JO-2024: La Sécurité Privée, Un Vrai Casse-Tête !

0
82

Pénurie d’agents, pénurie de femmes et salaires de marguerite : dans les deux ans qui précèdent les JO de Paris 2024, l’État et les organisateurs se creusent les méninges pour trouver un nombre suffisant d’agents de sécurité privés aux côtés des forces publiques.

Jo 2024
JO-2024: La Sécurité Privée, Un Vrai Casse-Tête ! (supergooal.cd)

Dans toutes les têtes : ne répétons pas le « catastrophique » des JO de Londres 2012, lorsque les Britanniques ont dû faire face à la faillite de la société de sécurité privée G4S, et se sont tournés en urgence vers les militaires trois semaines avant l’ouverture…

Par conséquent, on espère trouver le plus grand nombre possible d’environ 22 000 agents pour sécuriser le terrain de jeu.

Au total, 35 000 personnes sont nécessaires pour tous les événements liés aux Jeux olympiques (26 juillet-11 août), tels que les fan zones, ainsi que la police et la gendarmerie (estimées à 30 000), l’armée (10 000) et la police municipale.

Partagez vos pronostics avec nous supergooal.cd.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here