Les (Grandes) Ambitions De Bigot Pour Le Lancer De Marteau

0
30

Le lanceur de marteau Quentin Bigot, vice-champion du monde en 2019, s’appuie sur une progression constante axée sur la force pure pour viser de nouveau le podium des Championnats du monde, samedi à Eugene (Etats-Unis).

atele
Les (Grandes) Ambitions De Bigot Pour Le Lancer De Marteau (supergooal.cd)

Quatrième performeur mondial de la saison, Bigot a battu deux fois son record personnel en 2022 en passant pour la première fois la barrière symbolique des 80 m (80,14 m fin mai puis 80,55 m début juin). «C’est cocher une case de ma carrière, un rêve, même si je ne veux pas m’arrêter là», a expliqué le lanceur de 29 ans à l’AFP. «J’ai vu ce que je fais à l’entraînement, je peux aller au-delà. Cette distance représente une bonne chance d’être plus régulièrement sur les podiums internationaux.»

En 2021, Bigot s’était montré solide sans créer l’exploit en finale olympique à Tokyo (5e avec 79,39 m). «Je suis simplement sur une continuité, une saison sans aucun pépin, je suis plus fort que l’année dernière. Je me vois encore grappiller, aller chercher 81 m, mais je ne veux pas me mettre de barrières», ajoute le Messin.

Pour progresser, avec son entraîneur Pierre-Jean Vazel, Bigot entend continuer à développer la force pure, son «point faible», lui qui est relativement petit et léger pour un lanceur de marteau de très haut niveau (1,77 m et 105 kg contre au minimum 1,85 m pour ses adversaires). «Je suis techniquement très juste, on dit parfois dans le milieu que je suis le meilleur technicien mondial. Par contre sur la force, je suis vraiment en dessous de tous mes concurrents.

A l’arraché en salle de musculation, je soulève 100 kg, mes concurrents 150. En squat j’ai un maximum à 220, eux à 300», compare-t-il. «Mais la force peut s’acquérir jusqu’à 40, 45 ans sans problème. Tous les ans je gagne en force.

Partagez vos pronostics avec nous supergooal.cd.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here