Curry fait battre Cleveland

0
16
Nov 18, 2021; Cleveland, Ohio, USA; Golden State Warriors guard Stephen Curry (30) drives to the basket beside Cleveland Cavaliers forward Kevin Love (0) in the fourth quarter at Rocket Mortgage FieldHouse. || 213051_0020 NPStrans toppic

Stephen Curry a été déterminant (20 de ses 40 points dans le dernier quart-temps), les Warriors ont enregistré jeudi leur 13e victoire de la saison. Seth, son frère cadet s’est illustré avec les Sixers (20 points)

b1
Curry fait battre Cleveland (supergooal.cd)

Devancés par les Cavaliers – dont quatre titulaires étaient pourtant absents – durant quasiment toute la rencontre, les Warriors ont infligé un 38-6 dans le dernier quart, pour remonter un déficit de 13 points et finalement s’imposer 104-89. Avec notamment un joli 9 sur 16 à trois points, Curry a réalisé son 4e match de la saison à 40 points ou plus, alors qu’aucun autre joueur de la NBA n’en a réussi plus de deux. À ses côtés, Draymond Green s’est illustré en distribuant 14 passes décisives, et Damion Lee, en sortie de banc, a marqué 9 de ses 11 points dans le dernier quart-temps pour aider à renverser le match.

Mais pour Curry, c’est surtout la défense qui a permis à Golden State de l’emporter. «Pendant 34 minutes, on a eu du mal à avoir des »stops »», a-t-il reconnu: «Ils avaient beaucoup d’énergie, ils jouent bien, mais dans le quatrième quart-temps, on a mis notre intensité et notre focus sur la défense. C’est vraiment une belle victoire, qui fait du bien».

Dans le duel au sommet de la conférence Est, à Miami, le Heat l’a emporté 112-97 face aux Wizards de Washington, leur piquant du même coup la place de leader à l’Est, avec désormais 11 victoires et 5 défaites, comme les Brooklyn Nets, contre 10 victoires et 5 défaites pour Washington et les Chicago Bulls.

Les Sixers à la victoire

L’ailier floridien Jimmy Butler a inscrit 32 points, l’intérieur Bam Adebayo, de retour sur le parquet après deux matches d’absence, ajoutant 20 points et neuf rebonds. Côté Wizards, Bradley Beal a marqué 30 points. Les deux équipes se retrouveront dès samedi à Washington pour une revanche.

À Denver, les Sixers de Philadelphie, toujours privés de leur pivot camerounais Joel Embiid (Covid-19), mais aussi de Matisse Thybulle, Danny Green et Ben Simmons, ont réussi à mettre fin à une série de 5 défaites d’affilée en s’imposant 103-89.

Le MVP en titre Nikola Jokic s’est démené, finissant avec 30 points, 10 rebonds et 7 passes décisives, mais n’a pas pu empêcher la déroute des siens. Le Serbe a même dû s’employer dans le troisième quart-temps pour retenir son entraîneur Michael Malone, furieux d’avoir été expulsé après deux fautes techniques.

Les Sixers ont pu compter à nouveau sur Seth Curry, le cadet de Stephen (20 points), auteur d’un début de saison remarquable, et Tyrese Maxey (22 points), en pleine progression.

Dans la soirée également, Utah a enregistré une deuxième victoire de suite, à domicile face aux Raptors (119-103), grâce notamment à ses deux Rudy: l’ailier Rudy Gay, en sortie de banc, a inscrit 20 points avec un joli 5 sur 6 à 3 points, et le pivot français Rudy Gobert a réalisé un double double à 100% de réussite aux tirs (14 points, 11 rebonds). Avec 10 victoires et 5 défaites, le Jazz pointe désormais en 3e position à l’Ouest, derrière Golden State et Phoenix.

Dans les deux autres rencontres de jeudi, Minnesota l’a emporté largement à domicile 115-90 face aux Spurs de San Antonio, sur une mauvaise série de quatre défaites d’affilée, et Memphis a dominé les Clippers de Los Angeles 120-108.

Les résultats de la nuit :
Cleveland-Golden State 89-104
Miami-Washington 112-97
Denver-Philadelphie 89-103
Utah-Toronto 119-103
Memphis-LA Clippers 120-108
Minnesota-San Antonio 115-90

Partagez vos pronostics avec nous supergooal.cd.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here