EURO 2020 : Italie – Angleterre ; Les Onze Entrants De l’Italie

0
58

L’Italie a impressionné avec sa cohésion d’équipe et sa combativité lors de son parcours vers la finale de l’UEFA EURO 2020, mais quelle vie les joueurs mènent-ils en dehors des terrains ? Découvons les avant la finale de dimanche.

Gianluigi Donnarumma, gardien de but

Peu de footballeurs accèdent au très haut niveau. Ils sont encore moins nombreux à faire leurs débuts pour l’AC Milan face au Real Madrid à l’âge de 16 ans. Et à arrêter un penalty de Toni Kroos. Mais c’est exactement ce qu’a fait Donnarumma à l’été 2015. Depuis lors, il a disputé 215 rencontres de Serie A et honoré 32 sélections pour l’Italie. On se doute du prochain grand objectif de Donnarumma.

1200 L italie pays de galles les compos officielles
EURO 2020 : Italie – Angleterre ; Le Onze Entrant De l’Italie (supergooal.cd)

Giovanni Di Lorenzo, latéral droit

Engant, Di Lorenzo évoluait au poste d’attaquant, tourmentant les équipes adverses dans sa Toscane natale et se voyant attribuer le surnom de « Batigol » en référence à l’ancienne machine à marquer de la Fiorentina Gabriel Batistuta. Cependant, il n’a fait ses débuts en Serie A avec Empoli qu’à l’âge de 24 ans. En 2020, il a appelé sa première fille Azzurra en hommage à la couleur prédominante de sa carrière : le bleu. « Empoli, le Napoli et l’Italie ; c’est une couleur avec laquelle je me suis toujours épanoui. »

Leonardo Bonucci, défenseur central

Onzième joueur seulement à avoir représenté les géants italiens de la Juventus, de l’Inter et du Milan, Bonucci fait partie d’un groupe restreint parmi lequel figurent des légendes comme Christian Vieri, Andrea Pirlo et Zlatan Ibrahimović. Son duo avec Giorgio Chiellini est l’un des plus craints par les attaquants du monde entier. « Je pense que je connais mieux Bonucci que ma femme », a déjà déclaré Chiellini.

Giorgio Chiellini, défenseur central

Surnommé « King Kong » pour ses célébrations de but en se tapant la poitrine, Chiellini c’est la tête et les jambes : en 2017, il a obtenu avec mention le Master en administration des affaires de l’École de gestion et d’économie de l’Université de Turin. Lorsque José Mourinho a déclaré qu’il pourrait enseigner l’art de la défense à Harvard, le joueur de 36 ans a répondu qu’il préférerait y étudier pour obtenir « un Master en économie ». Sa maîtrise de la défense lors de cet EURO, notamment face au Belge Romelu Lukaku, vaut également une mention.

Emerson Palmieri, latéral gauche

Le premier sport pratiqué par Palmieri était la natation et il a également joué au futsal jusqu’à l’âge de 14 ans. Premier choix au poste de latéral gauche pour l’Italie jusqu’à son manque de temps de jeu à Chelsea, il a dû observer Leonardo Spinazzola se couvrir d’éloges à son poste jusqu’aux quarts de finale. Mais le joueur de 26 ans se tenait prêt à remplacer son coéquipier blessé. Il a été omniprésent lors de la demi-finale face à l’Espagne, touchant même la barre.

Nicolò Barella, milieu de terrain

Barella est devenu le plus jeune capitaine de l’Histoire de Cagliari en portant le brassard le 17 décembre 2017, à l’âge de vingt ans, dix mois et neuf jours. Père de trois filles du haut de ses 24 ans, Barella est un grand fan de NBA. Son premier maillot de basket-ball était celui d’Allen Iverson. « Voir un joueur de (relativement petite) stature faire partie des géants a été une source d’inspiration pour moi », a expliqué le milieu de terrain de poche. Son slalom à travers l’immense défense belge sur le premier but de l’Italie a probablement été inspiré par l’ancienne star de la NBA.

Jorginho, milieu de terrain

Cerveau de l’entrejeu italien, Jorginho doit une grande partie de son talent à sa mère. « Elle jouait au football, donc j’ai beaucoup appris d’elle », se souvient-il de son enfance au Brésil. « Elle m’emmenait à la plage avec un ballon et je passais tout l’après-midi à travailler ma technique dans le sable. » Lorsqu’il est arrivé en Italie à l’âge de 15 ans pour rejoindre le centre de formation de Vérone, il a vécu dans un monastère pendant 18 mois tout en gagnant 20 € par semaine. Ses prestations lors de ce tournoi, où il a confirmé qu’il faisait partie des meilleurs meneurs de jeu reculés, ont été précieuses.

Marco Verratti, milieu de terrain

Seul joueur de l’effectif à n’avoir jamais évolué en Serie A, Verratti craignait au départ de manquer un second EURO consécutif sur blessure. Cependant, Roberto Mancini a attendu patiemment l’énergique milieu du PSG et l’a réinstallé dans l’équipe malgré les brillantes performances de Manuel Locatelli à sa place. Les prestations de Verratti face à la Belgique et à l’Espagne expliquent sans doute pourquoi.

Federico Chiesa, attaquant

Fils de l’ancien attaquant de la Nazionale Enrico Chiesa, Federico a débuté à la Fiorentina, se disputant une place dans l’équipe avec Cristian Tello, un joueur qu’il ne connaissait auparavant qu’à travers les jeux vidéo. « Je le choisissais tout le temps dans mon équipe, il était tellement rapide », expliquait Chiesa à propos de l’ancien attaquant de Barcelone. Après les buts de Chiesa contre l’Autriche et l’Espagne à l’EURO 2020, il semble évident que les gamers italiens font maintenant la même chose avec lui.

Ciro Immobile, attaquant

Immobile a rejoint la Juventus en 2008 mais ce n’est qu’en jouant sous les ordres de Zdeněk Zeman à Pescara en 2011/12 que ses talents de buteur ont véritablement éclos : il signait 28 buts en Serie B dans une équipe également constituée de Verratti et Lorenzo Insigne. Lauréat du Soulier d’or européen 2019/20, ce passionné de pêche a réalisé une belle phase de groupes, trouvant le chemin des filets contre la Turquie et la Suisse, mais il a toujours en quête de son premier but en phase à élimination directe. L’inscrira-t-il au bon moment dimanche en final ?

Lorenzo Insigne, attaquant

L’attaquant de Napoli chambre ses coéquipiers, notamment Immobile, par ses blagues et farces constantes tout au long du tournoi. « Je ne peux plus aller nulle part sereinement », a confié Immobile à propos de son partenaire d’attaque. « Il est petit et peut se cacher n’importe où. Nous rentrions du déjeuner et quand je suis entré dans la pièce avec Verratti, il était à l’intérieur du dressing et m’a sauté dessus. » Mais tout était oublié après son magnifique but face à la Belgique.

Il faut le dire, le latéral gauche Spinazzola a été l’une des révélations du tournoi, se voyant attribuer le prix de Star du match par deux fois avant sa grave blessure contre la Belgique. Locatelli a signé deux superbes buts contre la Suisse en phase de groupes, tandis que Matteo Pessina, connu comme « l’étudiant qui joue également au football », n’a été rappelé dans l’effectif qu’en raison de la blessure de Stefano Sensi mais il a trouvé le chemin des filets contre le pays de Galles et l’Autriche.

Partagez vos pronostics avec nous supergooal.cd.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here