Cameroun – Championnats Professionnels : Les 200 Millions Fcfa Traqués Pour La Vie Des Clubs

0
55

Le 06 avril 2021 dernier, a Fédération camerounaise de football (Fécafoot) a sollicité une subvention à travers une correspondance adressée au ministre des Sports pour l’organisation des championnats professionnels.

Depuis la fin de la phase aller des championnats professionnels Elite One et Elite Two, l’on ressentait déjà un malaise entre les clubs et la Fécafoot, organisateur desdites compétitions. La phase retour, sensée avoir commencé depuis deux semaines, n’a pas toujours démarré. La Fécafoot ayant évoqué une tension de trésorerie alors que les clubs réclamaient la seconde tranche de la subvention de l’Etat. Deux actions ont été alors menées en direction du ministère des Sports. Cette correspondance de la Fécafoot et la démarche des présidents de clubs d’Elite au ministère des Sports pour poser le problème de la subvention qu’ils attendaient de l’Etat pour engager la phase retour.

Coton Sport à eu de la peine

Le ministre des Sports, le Pr Narcisse Mouelle Kombi a alors donné une suite à la demande de la Fécafoot : « Compte tenu des contraintes financières actuelles, le ministère des Sports et de l’Education Physique mettra supplémentairement à la disposition de la Fécafoot, à titre exceptionnel et ponctuel, une subvention de l’ordre de 200.000.000FCfa en vue d’accompagner le déroulement de l’édition 2021 des championnats professionnels de football, organisés sous son égide ». Sauf que, cette somme ne sera pas débloquée en totalité, mais en tranches et suivant des conditions précises. « Par souci du respect de la réglementation encadrant la gestion des fonds publics, cette subvention sera débloquée par la Paierie spécialisée du Minsep en deux (02) tranches à raison de 100.000.000FCfa par semestre, au bénéfice de l’agent comptable de la Fécafoot », écrit le Pr Narcisse Mouelle Kombi. En posant un autre préalable : « En vue de l’engagement de cette procédure, je vous saurai gré de vouloir bien me transmettre préalablement un mémoire de dépenses pour la première tranche envisagée. Il est entendu que la présentation d’un compte d’emploi des fonds alloués au titre de la première tranche, conditionnera dans la mesure du possible, le déblocage de la seconde ».

Il est surtout à relever ici le contexte de la gestion des finances publics qui ne saurait laisser aucune bavure tant dans la gestion que dans la répartition des fonds alloués! Chaque responsable de club devrait donc être tenu de bien orienter lesdits fonds dans le fonctionnement des équipes.

Partagez vos pronostics avec nous supergooal.cd.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here